Créer un monde dans Dwarf Fortress

par
Bertrand Masson

où l'on se prend pour Dieu

Fleuron

Avant propos : pour ce tuto j'utilise le jeu de tuile Phoebus, si tu en utilises un autre les captures d'écran ci-dessous n'auront pas le même aspect visuel que pour toi, car le jeu de tuile choisi modifie également les menus du jeu. Pour lancer le jeu tu appuies tout en bas de la fenêtre de Pylnp sur Play Dwarf Fortress !. Autre chose avant de commencer, Dwarf Fortress est allergique à la souris (c'est de moins en moins vrai), tout ce fait avec le clavier. Encore un autre truc, mon ordi est sous Linux Debian avec l'environnement de bureau Mate. Je ne sais pas si sous Windows ou Mac tu aura exactement la même chose.

Voici l'écran d'accueil.
Play Dwarf Fortress !.
Voici l'écran d'accueil.
La première foi que tu lance Dwarf Fortress il va te demander de configurer le terminalOK.
Voici l'écran d'accueil.
Tu vois sur le premier bouton Mate qui est mon environnement de travail sous Linux. Je ne touche à rien et tape sur OK.
Voici l'écran d'accueil.
Comme c'est la première foi que tu joues à Dwarf Fortress Create New World ! est en surbrillance, tu tapes sur Enter Tu peux remarquer en vert les touches utiles sur cet écran et leur fonction. À la place de 8 2 9 3 tu peux aussi utiliser les flèches du clavier .
Après cet écran.
Après cet écran et ESC tu arrives à l'écran de configuration du monde.
L'écran de configuration du monde.
L'écran de configuration du monde qui demande quelques explications. Il y a déjà une sélection par défaut en bleu.

Tu te déplaces dans cet écran avec les flèches de ton clavier. Droite et gauche pour te déplacer sur une ligne et haut bas pour changer de ligne. Lorsque tu arrive sur un mot celui-ci est automatiquement sélectionné et sa couleur passe en bleu.

World size :

Il y a 3 niveaux d'échelle dans Dwarf Fortress, le monde, la région et la zone locale.

Chaque tuile de région correspond à 16 × 16 blocs de zone locale de 48 × 48 tuiles chacun. Donc même en Small le monde est immense. Plus le monde est grand plus la génération est longue mais plus tu as de choix d'emplacement pour ta forteresse. Tu n'es pas obligé de fabriquer un nouveau monde à chaque fois que tu veux construire une nouvelle forteresse. Tu peux construire plusieurs forteresse dans un même monde et tu peux même visiter tes forteresses en mode Aventurer. Pour le tuto je vais utiliser Small, mais si tu le souhaites, tu peux laisser sur medium

History :

Je vais citer Wikipédia : « Pour jouer à l'un des modes de jeu proposés, il est nécessaire de créer un monde. La topographie du monde, l'emplacement des différentes civilisations (nains, humains, elfes et autres gobelins), leurs histoires et personnages importants, les diverses divinités, ainsi que des éléments culturels, comme des poèmes ou des livres, sont générés de façon procédurale (création de contenu numérique à une grande échelle (en grande quantité), de manière automatisée répondant à un ensemble de règles définies par des algorithmes).

Les caractéristiques du monde ainsi créé ont des conséquences directes sur l'expérience de jeu, notamment par le biais de l'équipement de départ disponible ou de la situation géopolitique entre les diverses factions. Il est également possible de croiser des figures historiques ou les artefacts générés au sein du monde lors de sa partie.

L'univers dans lequel le joueur évolue continue à se développer pendant la partie. Ainsi, il est possible d’interagir avec le monde du jeu et d'observer les répercussions de ces événements dans les parties suivantes, peu importe le mode de jeu. »

Voici une traduction du Wiki de Dwarf Fortress : «Une histoire plus longue laisse plus de temps aux civilisations pour se développer, s'attaquer les unes les autres et mourir de faim avant que le joueur ne puisse commencer à jouer. Il détermine également le temps que les méga-bêtes auront pour errer et tuer des choses, se faire tuer, etc. Plus l'histoire est longue, plus nombreux seront les événements historiques générés au moment où le jeu commence. À l'inverse, des histoires plus courtes prendront beaucoup moins de temps à générer, mais peuvent limiter certaines caractéristiques (taille de la civilisation, sites, connaissances, artefacts historiques et tours de nécromanciens).»

Une histoire longue est surtout utile en mode aventurier. On va placer le mode History sur Short

Les trois caractéristiques suivantes : Nomber of civilizations ; Maximum number of sites et Number of beasts ne concerne que le mode aventurier, on n'y touche pas.

Enfin pas tout à fait. Si tu choisis un monde très petit, n'espère pas y caser un max de civilisation. Ça va pas le faire. Lors de la génération du monde, l'algorithme va patiner. Il va caser 1 civilisation puis 2, puis 3 à la 4e ça va ramer et à la 5e il va recommencer parce qu'il n'arrive pas à la mettre. Et ça peut durer !

Natural savagery :

Cette valeur règle le nombre de bêtes sauvages dans le monde. En bref, cela signifie que plus la valeur est élevée plus tu es susceptibles d'avoir des animaux agressifs qui veulent bouffer tes nains et ce, dès leur embarquement. Une valeur de Medium est gérable par un débutant mais si tu veux être plus tranquille pour te consacrer à la gestion de la forteresse, choisi Very low, mais c'est moins amusant, un peu de baston ne nuit pas.

Mineral occurence :

Gère la rareté ou l'abondance des minéraux dans le monde. Quand tu débutes pas d'hésitation on le met au maximum Everywhere.

La configuration est terminée.
La configuration est terminée tu lances la création du monde en tapant sur y.
Le monde en cour de construction.
Le monde en cour de construction. Tu n'es pas obligé d'attendre les 125 ans d'histoire lié au choix de la valeur short pour History, si tu fais ESC ton monde, dans le cas de cette capture, n'aura que 80 ans.
Le monde est enfin créé
Le monde est enfin créé. Bien venu à Ramul Acath. Tu peux te déplacer dans la carte avec les flèches (shift+flèche pour ce déplacer plus vite). Tu peux voir ton monde en entier en utilisant la molette de la souris pour dé-zoomer.